Le TUC Taekwondo a reçu la ministre des sports

La Ministre des sports, Roxana Maracineanu vient d'inaugurer la MAM (Maison des Arts Martiaux) de Saint Orens

En présence de la Ministre des sports, Roxana MARACINEANU, de Mr Etienne GUYOT, Préfet d’Occitanie et de la Haute Garonne, de Carole DELGA, Présidente de la région Occitanie Pyrénées Méditerranée, de de Mr Jean Luc MOUDENC, Président de Toulouse Métropole, Dominique FAURE, la Maire de Saint Orens, et de Mr Jean Jacques MIRASSOU, vice-président du Conseil général de la Haute Garonne.

La MAM est un équipement polyvalent et multi activités intégrant le premier et le seul dojo en France à l’heure actuelle répondant aux dernières normes internationales de Fédération de Judo.

C’est un remarquable complexe sportif de 4 962 m2. Son architecture contemporaine a été érigée sur une parcelle de 15 000m2. Cet édifice est équipé de deux grands espaces : un réservé à la pratique des sports de combat avec 4 tatamis et 150 places en gradin dont les associations de judo, de karaté et de taekwondo et un deuxième destiné à accueillir de nombreuses disciplines telles que du basket, du handball, du volley-ball, du badminton, de la GRS ou encore du tennis de table. Ce dernier offre une grande salle de compétition d’une superficie de 1500 m2 avec une capacité de 800 places assises pouvant accueillir de grandes manifestations sportives mais aussi culturelles pour des spectacles ou des concerts.

Le TUC Taekwondo a pu faire une démonstration dans ces locaux flambants neufs devant Mme la Ministre des sports et tous les représentants institutionnels.

Longue vie à la MAM.

Partagez cet article

aBONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

RESTEZ INFORMÉ DE NOS DERNIÈRES ACTUALITÉS

En découvrir plus

SMART FENCING
Escrime

Une après-midi à l’école d’escrime avec le « SMART FENCING »

L’école d’escrime a vécu une après-midi extraordinaire, pleine de rires et de découvertes, grâce à la toute nouvelle initiative baptisée « SMART FENCING ». Ce dispositif en cours de développement a été mis à l’épreuve par nos petits escrimeurs, suscitant non seulement leur enthousiasme, mais aussi celui des papas qui ont eux aussi plongé dans l’univers captivant de cette expérience ludique. Un grand merci à Claude Yoshizawa pour cette journée.